Les techniques

Les respirations

Le stress affecte la manière de respirer. Dans les moments de stress, nous respirons mal ou pas assez. Nous avons tendance à respirer de manière rapide et superficielle, ce qui peut donner une impression de souffle court, de serrement de la poitrine. La relaxation va favoriser une respiration plus calme, profonde et régulière. Une respiration libérée fluide est la condition nécessaire au bon fonctionnement du corps.

Les visualisations positives

La visualisation est cette capacité que nous avons à nous représenter un objet, un son, une situation, une émotion ou une sensation.

La recherche en neuroscience a montré que visualiser une situation agréable peut déclencher les mêmes effets physiologiques de détente que si elle se produisait réellement, activant (stimulant) les mêmes zones du cerveau. On utilise ainsi la visualisation positive pour réduire un stress, diminuer l'anxiété et amener le corps dans un état réel de détente.

La méditation de pleine conscience

La méditation de pleine conscience part du principe que notre esprit est souvent occupé par des pensées stressantes qui n'ont parfois aucun rapport avec ce que nous faisons et qui peuvent générer des sensations de malaise ou d'inconfort, parasitant nos capacités à trouver nos propres solutions.

Les exercices de centration sur les sensations ressenties et non pensées ont pour but de nous aider à revenir dans le présent, nous permettant d'avoir un regard plus distant sur les événements de vie (travail, famille, santé, etc..).

Il est important de savoir prendre du recul face à notre quotidien car celui-ci peut nous provoquer du stress, de l'anxiété, des doutes, et un manque de concentration.

Biofeedback de cohérence cardiaque et émotionnelle

Les émotions et les pensées ont un impact sur les fonctions de notre organisme. Grâce à ce biofeedback le patient peut moduler ses fonctions physiologiques et influencer durablement son comportement pour retrouver un équilibre et renforcer ses défenses immunitaires.

Selon le principe du biofeedback découle une méthode de thérapie basée sur le contrôle respiratoire, en cohérence avec l'activité cardiaque, pour gérer efficacement la réponse émotionnelle face au stress.

Nous mesurons donc, grâce à un capteur miniaturisé relié à un logiciel spécifique (Symbioline), l'activité cardiaque et la respiration. C'est l'entraînement du rythme respiratoire au fil des séances qui permettra au patient de retrouver un état de "cohérence".